Il paraît que la St Valentin est une fête commerciale, alors j’en profite pour (re)proposer mon thriller apéritif « À qui profite le Kir® ? ». Parce que pour paraphraser un poète célèbre : les fleurs c’est périssable, pas les livres. Offrez un roman (et un apéro).

Le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies (ou sur le net).

Et pour ceux qui n’aiment pas la St Valentin achetez le demain

« Un roman détonant » ; « Un ouvrage comique qui invite à la réflexion »

La Gazette

« Une belle surprise donc, et un roman policier qui sort indéniablement du lot. »

Toute la Culture

« On pense très fort aux films ciselés par les dialogues d’Audiard »

Bourgogne Magazine