Le festival d’Avignon off 2017 est terminé. J’ai du mal encore à appréhender la formidable réception du livre Sur le front d’Avignon – le festival off vu de l’intérieur. En vitrine dans les boutiques du off, dans toutes librairies d’Avignon, coup de cœur de la Fnac et tant de bonne presse (Provence, Vaucluse, France bleu, Osmose, boite à culture…)

Mais ce qui m’a le plus particulièrement touché, c’est sans doute les petits retours des lecteurs :

Quand une comédienne m’avoue l’avoir fait lire à son mari afin qu’il comprenne ce qu’elle vivait. Que mes mots lui ont permis de décrire précisément ce qu’elle n’avait su expliquer jusqu’alors…

Quand une lectrice du livre, me laisse au théâtre où je jouais Jeux de l’amour et du pouvoir, une longue et touchante lettre pour me remercier. Qu’elle écrit que désormais elle allait être plus empathique avec les troupes…

Comblé. Heureux que ce témoignage puisse rendre hommage à tous ses artistes qui chaque année monte au front du festival (et en redemande)

lettre remerciement sur le front avignon

 

« Tous ceux qui aiment ce festival devraient avoir à cœur de lire ce récit, pour comprendre la réalité de ce que vivent ceux par qui il existe : les artistes. »

La Provence