couverture bourgogne magazine

 

Dans le Bourgogne Magazine de janvier/février 2015, on peut découvrir un beau papier sur mon roman « A qui profite le Kir® ? »

Presque une évidence, quand on sait que mon thriller apéritif a pour cadre cette région (Dijon, Beaune, le canal de Bourgogne), jusqu’aux frontières les plus anciennes (Bruges, l’ancienne capitale et une partie de la Belgique).

D’autant que je me suis amusé dans mon roman à mettre en scène une mystérieuse  organisation : “La Confrérie du Chanoine Kir” qui, bien qu’au départ, défend la recette originale du blanc-cassis, finit tout de même par exiger l’indépendance de la Bourgogne (voir le retour aux frontières du temps de Charles le Téméraire)

Pour autant l’interview avec la journaliste a pris une résonance particulière puisqu’il a eut lieu le lendemain de la tuerie de la rédaction de Charlie Hebdo. Je l’avais déjà évoqué sur le moment, voici un bref résumé dans un papier précédent :  Quand l’actualité teinte les questions de la journaliste sur mon roman « A qui profite le kir ? »

Ainsi nous avons tous deux conclu que si mon polar se veut drôle et efficace, il propose  néanmoins un regard acéré sur les dérives du fanatisme, de l’indépendantisme poussant au terrorisme. 

Pour plus de détails, je vous invite à donc acheter le Bourgogne Magazine qui vient de sortir et bien entendu plus encore à vous inciter à vous procurer mon livre « A qui profite le Kir® ? »  édité aux éditions AO.